HIER AUJOURD’HUI DEMAIN

Les premiers crus au label ‘’Les Trois Terres’’ sont le fruit d’une belle histoire vigneronne à lire dans la continuité du siècle.

1918, Alfred Oulevay, entrepreneur de la première heure et fondateur de la biscuiterie éponyme aussi prospère que gourmande, donne le coup d’envoi de l’aventure en devenant l’heureux propriétaire du Domaine de Valmont. Belles vignes en surplomb de Morges et du Léman, face au Mont-Blanc, nouvel écrin de la maison de famille, le Domaine de Valmont nous parle d’attachement terrien, de respect pour les choses simples, de passion pour la qualité. Des valeurs qu’Alfred Oulevay, épicurien dans l’âme, se fait un plaisir de transmettre à son fils, lui aussi prénommé Alfred.

1930, à partir des années 1930, Alfred Oulevay fils, entrepreneur avisé, conseiller d’Etat vaudois de 1951 à 1962, n’a de cesse d’agrandir et de moderniser Valmont, soutenu par son ami d’enfance René Geissmann. Plus de 28 hectares de vignes acquises en appellation Morges feront rapidement du Domaine de Valmont un des plus grands du canton. Quand la 2ème guerre mondiale le cantonne en Valais, Alfred Oulevay sait y lier de nouvelles amitiés et saisir l’opportunité d’acquérir de nouvelles vignes sur la commune de Vétroz. Ainsi naît Doviva (Domaine viticole du Valais), petit bijou de 5,6 hectares situé au cœur de cette appellation renommée.

1960, avec le Domaine du Manoir de Valeyres-sous-Rances acquis dans les années 1960, 24 hectares de splendides vignes dans le Nord vaudois, 16 hectares dans les Côtes-de-l’Orbe et 8 hectares en appellation Bonvillars, Alfred Oulevay et René Geissmann apportent la dernière touche à leur odyssée vigneronne.

Le Domaine de Valmont, Doviva, le Domaine du Manoir, ‘’Les Trois Terres’’ sont désormais unies.

2009, amoureux de la vigne et amoureux du vin, les descendants d’Alfred Oulevay et de René Geissmann ont décidé de compléter l’art de soigner la vigne par celui de soigner le vin. Entourés de professionnels, soucieux d’extraire le meilleur de ces terroirs, ils présentent les premiers vins d’exception signés du label ‘’Les Trois Terres’’. Ensemble, ils imaginent pour demain de nouvelles alliances entre audace et tradition, pérennisant le credo de leurs pères : n’offrir que le meilleur à des clients qu’ils considèrent d’abord comme leurs amis.